Particuliers | Professionnels

Travailleurs indépendants : le RSI laisse place au régime général de la Sécurité sociale

Mise en ligne le 10/01/2020 à 13:52
Travailleurs indépendants : le RSI laisse place au régime général de la Sécurité sociale

C’est désormais officiel, depuis le 1er janvier tous les travailleurs indépendants, également appelés TNS ont rejoint le régime général de la Sécurité sociale. Ils étaient jusqu’alors rattachés à celui du Régime social des indépendants (RSI). Cela fait maintenant deux ans que cette réforme a débuté afin de simplifier la gestion des contrats et cotisations. En ce début d’année 2020, elle est officiellement finalisée.

Cette réforme ne concerne pas moins de 3 millions de TNS et va ravir le plus grand nombre.  Dès sa création en 2006, le RSI fut mal accueilli par les professionnels car les services étaient loin d’être optimaux. C’est donc un soulagement pour les travailleurs indépendants de voir ce régime disparaître.

Evidemment, ce nouveau régime va entraîner plusieurs modifications dans le quotidien des TNS. Le premier point à préciser est que ce changement de régime a été réalisé de manière automatique, vous n’avez donc aucune démarche à effectuer.

Désormais, vous devrez vous adresser à 3 acteurs principaux : l’Assurance maladie, l’Urssaf et l’Assurance retraite.
Bien évidemment, c’est l’Assurance maladie qui s’occupera de couvrir vos dépenses de santé. Les prélèvements et cotisations seront effectués et pris en charge par l’URSSAF. Quant à l’Assurance retraite, elle gèrera vos dossiers.

Toutefois, si en tant qu’indépendant, vous souhaitez améliorer votre couverture santé, il faudra souscrire une mutuelle spécifique à votre activité, c’est-à-dire une complémentaire santé TNS. Les garanties seront alors plus adaptées à votre statut.