Particuliers | Professionnels

Complémentaire Santé Collective

En souscrivant une complémentaire santé collective, vous apportez une protection à vos salariés en remboursant leurs dépenses santé. Vous répondez également aux obligations légales liées aux garanties de frais de santé pour vos collaborateurs. En passant par Le-Partenaire.fr, profitez de solutions adaptées pour préserver la santé de vos salariés.

Protégez-vos collaborateurs
1
Vous
Parlez-nous de vous







Comment souscrire une complémentaire santé collective ?


Qu’est-ce qu’une complémentaire santé collective ?

Depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé ont l’obligation de proposer une complémentaire santé collective pour leurs salariés. Ce contrat dont l’adhésion est obligatoire, complète en partie ou totalement les prestations prises en charge par la Sécurité sociale pour tous les salariés.

En tant qu’employeur, vous avez l’obligation de prendre en charge au moins 50% du coût de la complémentaire santé entreprise. Un socle de garantie minimum vous est également imposé pour assurer une protection efficace à vos salariés.
En respectant ces conditions, vos contrats sont dits « responsables » et « obligatoires ». Vous pouvez alors bénéficier d’une exonération de vos charges sociales et d’une déduction de vos cotisations de votre bénéfice imposable.

Les cotisations de complémentaire santé collective versées par vos salariés sont également déductibles de leur revenu imposable dans les limites de la réglementation en vigueur. Le montant de la cotisation patronale qui finance la complémentaire santé collective doit être intégré au revenu imposable du salarié. La déduction fiscale ne concerne donc que les cotisations du salarié.

En cas de rupture du contrat de travail, les garanties de frais de santé de vos salariés doivent être maintenues durant 12 mois s’ils sont pris en charge par le régime d’assurance chômage. Les salariés ayant démissionnés ou licenciés pour faute lourde ne sont pas concernés par ce maintien des garanties.

En tant qu’employeur, vous avez la possibilité de couvrir les ayants droits de vos salariés (conjoint, enfants) mais cela ne constitue en rien une obligation, sauf en cas d’accord conventionnel au sein de l’entreprise.
Pour des garanties équivalentes, le contrat collectif vous permet de couvrir vos salariés à plus faible coût qu’avec la souscription d’un contrat individuel.
En préservant la santé de vos salariés, vous leur assurez un bien-être au travail qui constitue un motif de croissance durable pour votre entreprise.

Quelles sont les garanties d’une complémentaire santé collective ?

La loi prévoit un panier de soins minimum pour tous les salariés. Il s’agit d’une couverture minimum obligatoire qui permet à vos salariés de se soigner convenablement.

Ce que prévoit le panier de soins minimum :

Quels sont les avantages d’une complémentaire santé collective ?

La souscription d’une complémentaire santé collective offre des avantages aux salariés et à l’employeur.

Pour les salariés : Pour l’employeur :

Qui peut souscrire une complémentaire santé collective ?

Toutes les entreprises, quelle que soit leur structure juridique doivent souscrire une complémentaire santé collective.

Les points forts du contrat complémentaire santé collective

Exemples de remboursements des soins de vos salariés/collaborateurs

Consultation chez un médecin

Pour une dépense de 45 € pour une consultation chez un médecin non signataire du CAS
Base de remboursement (BR) Remboursement régime obligatoire Option 1 Option 2 Option 3 Option 4
23 €

15.10 €

70% de la BR (16.10€ -1€ de participation forfaitaire)
6.90 € 8.05 € 13.80 € 19.55 €
Reste à charge du patient
23 € 21.85 € 16.10 € 10.35 €

Dentaire

Pour une dépense de 500€ pour une prothèse dentaire
Base de remboursement (BR) Remboursement régime obligatoire Option 1 Option 2 Option 3 Option 4
107.50 €

75.25 €

70% de la BR
32.25 € 86 € 112.87 € 139.75 €
Reste à charge du patient
392.50 € 338.75 € 311.88 € 285 €

Optique

Pour une dépense de 500 € pour un équipement optique (verres complexes)
Base de remboursement (BR) Remboursement régime obligatoire Option 1 Option 2 Option 3 Option 4
17.48 €

10.49 €

60% de la BR
200 € 200 € 200 € 250 €
Reste à charge du patient
289.51 € 289.51 € 289.51 € 239.51 €

Actualités assurances