Particuliers | Professionnels

Comment faciliter l’accès au crédit professionnel ?

Mise en ligne le 08/01/2019 à 13:54
Comment faciliter l’accès au crédit professionnel ?

Malgré les difficultés qu’elles rencontrent (retard dans le paiement des factures, besoins de trésorerie), les entreprises se montrent optimistes face à leur avenir et à leur développement. Selon une étude, 51% des chefs d’entreprises interrogés annoncent une croissance de leur activité pour les mois à venir. Ils sont également 73% à penser que la conjoncture économique et financière de la France va rester stable pour les prochains mois.
 
Malgré cet optimisme, les entreprises éprouvent toujours des difficultés à accéder à des solutions de financement et notamment les crédits professionnels. Alors certes en 2018 l’accès au crédit a été facilité mais pour les TPE et PME, les critères d’obtentions d’un crédit bancaire restent trop sélectifs. Ainsi, 59% des entreprises répondantes ressentent un désengagement des établissements bancaires envers les TPE et PME. L’une des conséquences de ce manque de liquidité pour ces entreprises et le retard de paiement que cela engendre. Ainsi, pour les PME, les retards de paiement de plus de 30 jours ont augmenté de 9 points entre 2018 et 2017, en passant de 11% à 20%.
 
Pour faciliter l’accès au crédit et limiter les retards de paiement, les entreprises recommandent de digitaliser entièrement les démarches comme la souscription d’un crédit professionnel ou les factures. La dématérialisation de nombreuses actions administratives représenterait un réel gain, à la fois de temps mais aussi économique pour les entreprises.