Particuliers | Professionnels

Comment financer l’acquisition de son local professionnel ?

Mise en ligne le 12/08/2019 à 12:53
Comment financer l’acquisition de son local professionnel ?

Créer sa propre entreprise en fait rêver plus d’un. Toutefois, cela entraine un long processus et de nombreuses étapes doivent être respectées avant de se lancer. Parmi les plus importantes on retrouve l’achat d’un local professionnel, qui nécessite d’importants fonds. Mais quelle est la meilleure option pour financer son local ?

            Le crédit classique immobilier

Acheter un local n’est pas à la portée de tout le monde, notamment lorsqu’on est un jeune entrepreneur. Or, les taux d’intérêt étant très bas, il peut être judicieux d’emprunter au lieu de payer des loyers.

Parmi les solutions existantes, la plus connue reste le crédit classique immobilier. Celui-ci permet d’emprunter une somme plus importante que d’autres méthodes de financement mais est compliqué à obtenir, notamment si l’entreprise est jeune. En effet, les organismes de prêt exigent que le taux d’endettement ne dépasse pas 30% de vos revenus. De plus, vous devez présenter un plan d’affaires soigné et réfléchi et avoir un apport personnel.

            Le crédit-bail immobilier

Le principe du crédit-bail immobilier consiste à ce que l’établissement prêteur vous loue un local avec option d’achat en fin de contrat. Ainsi, vous ne devenez propriétaire du bien qu’au terme du contrat, et si vous le souhaitez, puisque c’est la banque qui l’achète. L’atout principal de ce type de prêt est qu’il ne nécessite pas d’apport initial.

            La Société Civile Immobilière (SCI)

Vous pouvez également opter pour l’achat de votre bien immobilier via une SCI. Cette dernière assure alors l’acquisition du local, qui vous sera loué. Grâce aux loyers que vous lui versez, la SCI rembourse le prêt et, en cas de faillite, l’immeuble reste sa propriété. L’avantage principal de ce mode de financement est qu’il permet de séparer l’activité professionnelle du local où elle est exercée.