Particuliers | Professionnels

Crédit bancaire professionnel : des prévisions inquiétantes pour 2020

Mise en ligne le 09/01/2020 à 13:49
Crédit bancaire professionnel : des prévisions inquiétantes pour 2020

Ces dernières années, on a observé une tendance plutôt étrange sur le marché du crédit : les banques qui prêtaient aux entreprises avaient presque 100 % de chance d’être remboursées. Autrement-dit, le risque du crédit était quasi nul. 

Cette situation extraordinaire devrait prendre fin pour cette année 2020. 

Les taux de crédits extrêmement faibles permettaient aux entreprises d’augmenter leur capacité de remboursement.  Les risques étaient alors limités. Toutefois, l’économie mondiale commence à ralentir ce qui, en cas de crise pourrait avoir de lourdes conséquences pour les banques. On risquerait ainsi de voir apparaître un nombre de faillite bien plus important. De plus, le marché du crédit professionnel a été très dynamique puisque les entreprises ont profité des conditions pour investir et se développer. Mais dans le même temps, leur endettement a très fortement progressé. 

Cette crainte des banques commence déjà à se traduire. Les banques françaises ont ainsi commencé à durcir les conditions d’octroi d’un crédit bancaire professionnel. Elles se montrent moins flexibles avec les dossiers qui présentent plus de risques et préfèrent s’orienter vers les projets de financement les plus sûrs. 

Certains analystes estiment même que les risques sur le marché sont sous-estimés. En effet, les prêts notés à risques ne cessent de croître ce qui pourrait à terme, placer toute l’économie dans très mauvaise posture.